Entreprises et monde agricole

Présentation de l'offre

L'ADEME peut intervenir sous des formes très variées auprès des entreprises : sensibilisation, aide à la décision ou à la mise en place d'opérations exemplaires. Elle le fait en actionnant trois leviers complémentaires : le conseil personnalisé, la mise à disposition d'outils méthodologiques et le cofinancement de projets ; mais aussi :

  • des conseils de proximité ;
  • des outils méthodologiques ;
  • des aides au financement ;
  • des formation, animations et échanges d'expériences.

Accompagnement de l'ADEME

Conseils de proximité

La Cellule développement durable de la Chambre de commerce et d’industrie, des services et des métiers (CCISM) de Polynésie française vous offre la possibilité de bénéficier gratuitement de conseils personnalisés dans les domaines de l’environnement et de la sécurité en entreprise. La cellule propose également une visite-conseil en amont de tout diagnostic ou projet.

Ces conseils et visites, basés sur le lien « sécurité-environnement », concernent les domaines de la maîtrise de l’énergie, de la prévention et gestion des déchets, de la réduction des pollutions à la source et de l’utilisation rationnelle des ressources.

La Cellule développement durable de la CCISM, animée par son conseiller technique, est le relais privilégié de l’ADEME, en identifiant et priorisant les actions à mener au sein des entreprises.

Les outils méthodologiques

Pour vous accompagner dans vos projets, l'ADEME met à votre disposition différents outils méthodologiques (cahiers des charges de diagnostic, charte de qualité, listes indicatives de prestataires…), d'information et de sensibilisation (plaquettes, guides, fiches d'opérations exemplaires…). Vous pouvez retrouver et télécharger ces outils en consultant les différentes pages thématiques de notre rubrique « Expertises ».

Les aides au financement

L’ADEME développe un programme dédié aux entreprises locales accompagné d’un soutien complet.

Ce soutien peut se traduire d’une part par un accompagnement technique tout au long de la démarche et d’autre part par le cofinancement d’études, d’opérations exemplaires, de projets de recherche ou encore de projets innovants.

Les aides à la décision

Si vous souhaitez vous faire accompagner d'une expertise indépendante, l’ADEME propose plusieurs niveaux d'accompagnement :

  • le diagnostic - C'est une analyse approfondie de la situation de votre entreprise. Il permet une évaluation technique et économique précise des différentes solutions préconisées. Sur un montant d'étude plafonné à 50 000 € (environ 6 millions de Franc Pacifique [FCFP]) une aide est possible à hauteur de 50 à 70 % maximum en fonction de la taille de l’entreprise et de son chiffre d’affaires ;
  • l'étude de projets - Préalable à l'investissement, l'étude de faisabilité définit avec précision la solution technique adaptée, elle fournit les éléments nécessaires à la consultation des fournisseurs. Sur un montant d'étude plafonné à 100 000 € (environ 12 millions FCFP) une aide est possible à hauteur de 50 à 70 % maximum en fonction de la taille de l’entreprise et de son chiffre d’affaires.

Les aides à l'investissement

Les aides à l’investissement peuvent être accordées à la suite d’une démarche de diagnostic ou d’étude de projet. Les projets les plus exemplaires sont privilégiés.

Opérations groupées et appels à projets

L’Agence vous invite à vous intégrer à des opérations collectives menées avec des partenaires locaux qui vous permettront d’échanger et de mutualiser vos expériences notamment en matière de maîtrise de l’énergie, énergies vertes, gestion des déchets, éco-conception…

Voir aussi
Consulter la rubrique Expertises/Économies d'énergie
Consulter la rubrique Expertises/Bâtiment
Consulter la rubrique Expertises/Déchets

Ce que l'ADEME ne finance notamment pas

  • Toute opération visant à une simple mise en conformité vis-à-vis des réglementations existantes ;
  • tout projet concernant l'eau, l’assainissement ou la biodiversité ;
  • les projets photovoltaïques ou éoliens classiques sauf dans des cas très particuliers.

Quelques documents de référence